Le mot orthothérapie vient du grec Orthos qui veut dire droit. L’orthothérapie est une thérapie corrective qui s’intéresse particulièrement aux soins du système musculo-squelettique, elle vise à corriger les déséquilibres posturaux, à prévenir et traiter la douleur physique due aux tensions nerveuses, musculaires ou articulaires.

Son action porte sur les chaînes musculaires et les muscles profonds, sur la rééducation posturale par des exercices correctifs et sur les pathologies chroniques ou dégénératives en se souciant de la prévention en portant une attention particulière aux principes d’ergonomie et les habitudes de vie.

L’orthothérapeute maîtrise des techniques qui visent le traitement des plans musculaires profonds (incluant les muscles du mouvement respiratoire). Il permet d’éliminer les blocages vertébraux et de retrouver un équilibre postural adéquat. Son action porte sur les douleurs d’origine local, régionale, organique et posturale dans une approche holistique.

L’approche holistique est la tendance que possède la nature de constituer des ensembles qui sont supérieurs à la somme de leurs parties. Même si chacune de ces parties forme un système autonome et indépendant, l’organisme ne peut survivre sans une parfaite collaboration entre ses systèmes. Un seul maillon faible et toute la chaîne est affaiblie. L’impact de cette faiblesse est donc décuplé car l’ensemble de l’organisme est menacé. D’où l’importance de bien visualiser le problème dans son ensemble: les dommages locaux, régionaux, référés et posturaux. C’est ce qui rend l’orthothérapie encore plus efficace que la massothérapie et la kinésithérapie.